Parc du Château d'Orrouy

142, rue Montlaville - 60129 ORROUY

Le Parc du château d’Orrouy, est un parc vallonné donnant sur la Vallée de l’Automne. Il s’étend sur 4 hectares clos de murs, en plein village, en limite sud de la forêt domaniale de Compiègne. A flanc de coteau, rien n’y est plat !

Un chemin sinueux passe devant le château et vous conduit vers un jardin plus structuré face à une ancienne serre. Du banc de bois rond entourant un châtaigner on peut apercevoir les clochers des églises classées d’Orrouy et de Béthancourt. Le parc présente de beaux arbres en particulier un tulipier du japon remarquable par sa taille (près de la petite tour vers la grille d’entrée) et plusieurs ormes miraculeusement épargnés de la maladie.

Depuis une quinzaine d’année nous avons essentiellement planté ou abattu des arbres. La maison n’avait comme seule perspective que la « trouée » face au sud plongeante vers la route au-delà de laquelle s’élevaient de hauts peupliers.

Nous avons créée deux perspectives latérales en abattant des arbres tant vers l’ouest que vers l’est. Cela a permis de mettre en valeur la vue des clochers des églises d’Orrouy et de Béthancourt , d’ouvrir la maison à la lumière et surtout de remonter le regards vers une ligne de fuite à hauteur des coteaux d’en face et non plus vers la route au fond de la vallée. Pour des raisons de sécurité nous avons également dû élaguer de nombreux arbres proches des maisons du village ou des routes. Enfin nous avons planté de nombreuses haies de charmes, hêtres, ifs ou buis.

Les quatre carrés du bas sont à l’endroit d’un ancien potager toujours délimités au sud par des pommiers en cordons. Nous avons retiré sous ces pommiers des haies de buis que nous avons transplantées pour en faire les limites du chemin d’herbe au centre des 4 carrés.

Le Parc du Château d’Orrouy est un lieu de promenade qui a accueilli de nombreux peintres au XIXème siècle. En effet le comte Armand Doria (1824-1896), propriétaire du château d’Orrouy fût l’un des plus grands collectionneurs de tableaux de la seconde moitié du XIXe siècle. Il acheta très tôt des œuvres de Corot, Jongkind, Daumier, Rousseau, Daubigny, Millet, Lépine puis des œuvres de Cézanne, Pissarro, Berthe Morizot, Renoir, Sisley, Monet et Manet. Mécène il accueille à Orrouy plusieurs artistes, tels Gustave Colin, Victor Vignon et Adolphe-Félix Cals. Une grande partie de sa collection (251 peintures, de nombreux dessins, pastels, des aquarelles, gravures et des bronzes) est dispersée en deux ventes publiques, entre le 4 et le 8 mai 1899. Certains tableaux sont actuellement conservés dans de grands musées à travers le monde : National Gallery de Londres ( Renoir, Corot), musée Pouchkine à Moscou ( Degas), Museum of Modern Art de New-York (Cézane), Neue Pinakothek de Munich, musée des Beaux-arts d’Ottawa et au musée du Louvre à Paris (Corot). D’autres ont rejoint des collections particulières prestigieuses.

  • Année de création : XIXème siècle
  • Surface totale : 4 hectares
  • Protection Monument historique : Bâtiment(s) inscrit(s)
  • Feuille de visite remise aux visiteurs

Parc du Château d’Orrouy – 142, rue Montlaville – 60129 ORROUY

 

Contacts

Monsieur et Madame Bruno et Caroline Grégoire Sainte Marie
Mobile : 06 13 42 25 14
bgregoiresaintemarie@feral-avocats.com

Ouverture 2019

En semaine du 1er juillet au 30 septembre de 9h à 12h et de 14h à 17h.

Le parc du Château d’Orrouy est fermé le samedi, le dimanche et les jours fériés ainsi que du 1er août au 31 août.

Tarifs 2019

3 € par personne