Parc du Château de Versigny

Propriétaire(s) - Contact

Charte de la qualité

Monsieur et Madame Guy-Pierre et Constance de Kersaint
Site web : www.versigny.com
Tel : 03 44 88 62 23
Email : infos@versigny.com

Adresse

1, route de Senlis
60440 VERSIGNY

Informations pratiques

Tarifs : Gratuit
Groupes uniquement sur rendez-vous, à partir de 20 personnes

15 avril au 15 octobre 2016 : visite guidée uniquement sur rendez vous
Minimum : 20 personnes
Tarif : 5 € par personne

Voir également avec l'office du Tourisme de Senlis qui organise des visites couplées avec celle d'autres jardins.
Office de Tourisme de Senlis
Tél. : +33 (0) 344 530 640

Présentation du jardin

Domaine privé appartenant à une même famille depuis 1401 jusqu'à nos jours, Versigny, demeure de la couronne de France depuis l'époque médiévale, est un témoignage vivant de l'histoire de France et de l'Art des jardins par les hommes qui ont façonné son histoire et l'esthétique des lieux.

Son parc de vingt hectares, aux immenses perspectives ouvertes sur le ciel, tracées en rayons de soleil et en étoiles selon les règles du nombre d'or, est l'oeuvre du paysagiste André Le Nôtre. Si l'empreinte de Le Nôtre reste intacte dans le tracé du parc, la mode des jardins paysagers à l'anglaise du XVIIIème siècle a transformé ce paysage grandiose en un parc à la fois classique et romantique où règnent des arbres tricentenaires.

Du parc et des jardins du château de Versigny, il ne reste aujourd'hui que la majesté des arbres et l'harmonie du ciel qui pointe à travers les percées de Le Nôtre. Des croquis et des plans de 1650, on peut imaginer la beauté de l'oeuvre laissée par Le Nôtre.

Le parc, classé Monument Historique en juillet 2009, est le fruit de plusieurs mutations. Si l'on excepte les jardins qui à l'époque médiévale ont reçu Charles le Chauve, et les jardins de la Renaissance dont on ne sait rien (puisqu'en faisant brûler le château féodal en 1635, le Cardinal Richelieu détruisit jusqu'à leur souvenir), l'histoire du parc de Versigny commence à partir de 1640.

Il ne reste aujourd'hui des jardins que la grande pelouse devant le Château et les fondations du bassin à proximité de l'étang.La superficie d'herbe laisse imaginer la splendeur des parterres, des broderies, du potager et de son verger ainsi que des jardins en terrasse de part et d'autre de la partie centrale. Pas moins de 10 jardiniers s'attardaient encore à entretenir ce jardin au début du XXème siècle. La guerre de 14/18 y mit malheureusement fin.

Après l'abandon des jardins au lendemain de la première guerre mondiale, le parc est saccagé de fond en comble pendant la seconde guerre mondiale. Le travail de reconstruction commence alors. Il est perturbé par les tempêtes de 1987 et de 1993. La tempête du 26 décembre 1999 vient amputer le parc d'une centaine d'arbres concentrés sur la partie gauche du point du vue principal.

 

 


Caractéristiques

Année de création : 1650
Auteur : Attribué à André Lenôtre
Surface totale : 22 hectares
Surface visitable : 22 hectares
Protection Monument historique :
Jardin inscrit
Bâtiment(s) classé(s)
Feuille de visite remise aux visiteurs

Typologie

  • Parc
  • Parc paysager
  • Parc boisé
  • Parc romantique

A voir autour

Parc Saint Vincent à Borest
Parc de Valgenceuse à Senlis
Abbaye de Chaalis à Fontaine-Chaalis 
Parc Jean Jacques Rousseau à Ermenonville

 

Localisation

Latitude : 49.1586283 - Longitude : 2.7602836

Accès adhérents

Valider

Nous contacter

Contact