Feuilles libres - A lire au Jardin

Regards aériens sur quelques parcs et jardins de châteaux modernes.
le Vendredi 10 Mars 2017 par Philippe Romain

Regards aériens sur quelques parcs et jardins de châteaux modernes. Aménagements paysagers des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles dans l'ouest de la France
Archéopages / numéros / 36-37-38 | 2013 / Numéro 37

Les vestiges d'aménagements paysagers associés aux châteaux modernes sont parfois observables grâce aux photographies aériennes : un corpus d'une dizaine de traces aux caractères hétéroclites a ici été réuni.

Les premiers plans cadastraux du début du XIXe siècle relatifs à ces sites contribuent à l'interprétation des photographies aériennes. Si la révélation exceptionnelle du jardin à la française de Saint-Symphorien (Sarthe) fait figure d'exception, en revanche, il n'est pas rare que les tracés des avenues donnant accès au château ou des allées ouvrant des perspectives soient reconnus. La persistance des grandes lignes de cette architecture paysagère qui participait à la mise en scène des grandes demeures seigneuriales modernes offre l'occasion de comprendre leurs aménagements successifs, intégrant parfois des héritages médiévaux.

Les sites successivement évoqués sont : Amné (Sarthe), château des Bordeaux ; Bouessay (Mayenne), château des Chenêts ; Gennes-sur-Seiche (Ille-et-Vilaine), château de la Motte ; Goven (Ille-et-Vilaine), château de Blossac ; Marigné-Peuton (Mayenne), château de Bréon ; Sainte-Gemmes-d'Andigné (Maine-et-Loire), château de la Blanchaye ; Saint-Symphorien (Sarthe), château de Sourches ; Servon-sur-Vilaine (Ille-et-Vilaine), château du Gué.

Retour à la catégorie

Accès adhérents

Valider

Nous contacter

Contact