Feuilles libres - Paroles d'experts

La taille de transparence et autres tailles simples des arbres et arbustes
le Vendredi 03 Mars 2017 par Laurence Vivant

La taille de transparence et autres tailles simples des arbres et arbustes

Cet ouvrage, paru en octobre 2011 aux Editions Ulmer, est un véritable cours de taille, tout en images de Dominique Cousin, illustré par les photos prises tout au long d'une année de taille au Vasterival par Franck Boucourt.

Tailler les arbres et les arbustes est un vrai casse-tête pour la plupart d'entre nous.
Dominique Cousin nous montre une méthode simple, la "taille de transparence", mise au point par feue la Princesse Greta Sturdza, qu'il applique au quotidien sur les arbres et arbustes du célèbre jardin du Vasterival, en Haute-Normandie.
Respectueuse des plantes, cette méthode de taille permet de mettre en valeur leur silhouette et leurs atours (floraison, feuillage,etc.) et autorise la cohabitation de nombreuses plantes au même endroit, pour multiplier les effets au fil des saisons.
Cet ouvrage présente également 25 exemples pour bien comprendre les méthodes simples pour tailler les arbres et arbustes ou rajeunir certains spécimens de valeur. Pour chaque espèce, le principe de la taille et les points importants à connaître.
C'est un véritable cours tout en images : les photos, prises au long d'une année complète, montrent les gestes à réaliser et ceux à éviter. Des photos "avant/après" permettent de visualiser tous les bénéfices de cette méthode de taille.

La taille de transparence est une taille «naturelle» - Préce de Didier Willery
Cette technique s'est peu à peu imposée à la Princesse Greta Sturdza, qui l'a patiemment perfectionnée dans son jardin du Vasterival, à Sainte-Marguerite-sur-Mer, près de Dieppe en Haute-Normandie. Elle s'est aperçue que dans la nature, les vieux arbres s'éclaircissaient peu à peu en perdant les branches de l'intérieur de la cime, rendant celle-ci plus "transparente", mais aussi perméable au soleil et à l'eau de pluie, ce qui permettait à toute une flore spontanée de pouvoir s'installer sous leur ramure. Appliquée aux arbres et aux arbustes d'ornement, cette méthode de taille les rend plus élégants, mais aussi plus performants : floraisons plus abondantes, feuillages plus colorés, écorces et structures hautement valorisés tout en respectant la forme et le port naturels de chaque sujet.
Avec cette taille, il devient mutile de mutiler des arbres pour réduire leur encombrement ; l'éclaircie supprime les nuisances redoutées : l'ombre n'est plus dense mais accueillante, le vent filtre au travers de l'arbre et n'a plus la même action destructrice, la pluie passe au travers et le sol au pied des arbres peut être planté de nombreux arbustes, plantes vivaces ou couvre-sol. Cela permet de multiplier les intérêts au même endroit : c'est une méthode particulièrement bienvenue dans les jardins d'amateurs de plantes et de collectionneurs généralement difficiles à "gérer" une fois que les arbres et grands arbustes commencent à prendre un peu d'ampleur. Elle permet en quelque sorte d'avoir "le beurre et l'argent du beurre", en permettant la cohabitation de nombreuses plantes, sans qu'aucune ne souffre de la concurrence de ses voisines. Appliquée à un jardin entier, la "transparence" devient aussi une manière de le mettre en scène, laissant apercevoir qu'il y a quelque chose à voir derrière ce gros buisson, abolissant l'effet de densité et de lourdeur souvent ressenti dans des petits espaces, surtout lorsqu'ils sont plantés de végétaux persistants. Elle sera particulièrement utile dans les petits jardins de ville où la lumière est un élément crucial, qui manque souvent, avant même qu'on y plante des arbres et des arbustes.
Avant d'intégrer l'équipe de jardiniers du Vasterival, Domimque Cousin pratiquait déjà des tailles d'éclaircie, évitant de mutiler les arbres ou de les supprimer lorsque la situation ne l'exigeait pas. Il sait désormais l'appliquer à tous les types de végétaux, y compris ceux que l'on n'a pas vraiment l'habitude de tailler, comme les érables japonais, les rhododendrons ou les camélias. Ses nombreuses démonstrations montrent de nombreux cas d'écoles qui vous permettront de comprendre les principes simples de cette taille et d'obtenir les résultats aussi spectaculaires qu'au Vasterival où les visiteurs peuvent les admirer toute l'année. Franck Boucourt a pu suivre durant une année complète les tailles effectuées au Vasterival et montre, au travers de photos aussi précises que belles, l'amélioration notable des plantes en comparant leurs portraits avant et après la taille.
Simple et efficace, la taille de transparence offre des solutions nouvelles à la fois pratiques et élégantes aussi bénéfiques aux plantes elles-mêmes qu'au jardin entier. À vos sécateurs...

Didier Willery

Retour à la catégorie

Accès adhérents

Valider

Nous contacter

Contact